Prix Meridith Marks du nouvel éducateur

Prix Meredith Marks - Nouveaux critères d'examen

Date limite des mises en candidature : 29 novembre 2019

Remarque : Le processus de soumission pour le Prix Meredith Marks 2020 a été mis à jour. Les modifications ont été indiquées ci-dessous à la rubrique des exigences en matière de soumission.

Le Prix
Ce prix, baptisé en l’honneur de la Dre Meridith Marks, vise à reconnaître le mérite des personnes qui en sont au premier stade à temps plein de leur carrière en éducation (c.-à-d. au cours des sept premières années complètes suivant leur première nomination à un poste d’enseignement au niveau universitaire) qui ont apporté une contribution considérable à l’éducation médicale.

Exigences relatives aux mises en candidature
Les candidats proposés doivent être membres de l’ACÉM. Un membre de l’ACÉM doit être l’auteur de la mise en candidature originale. Les membres qui font actuellement partie de la direction de l’ACÉM, les personnes qui siègent au conseil d’administration de l’ACÉM ou encore les membres du Comité des prix de l’ACÉM ne sont pas admissibles à une mise en candidature. Pour qu’elles puissent être prises en considération, les mises en candidature doivent être soumises de nouveau chaque année par la voie officielle.

 *Nouveau : Veuillez soumettre les mises en candidature pour le Prix Meridith Marks 2020 de l’ACÉM à l’aide du formulaire de mise en candidature qui suit.

Une brève biographie de la personne mise en candidature qui sera distribuée aux membres et dans les médias sociaux au cas où cette personne serait retenue à titre de lauréate du Prix Meridith Marks de 2020.

Critères de sélection

Le Comité des prix de l’ACÉM évaluera les candidats/candidates en fonction des critères suivants :

  1. Activités pédagogiques (quantité, étendue, qualité)
  2. Création ou mise en œuvre d’innovations éducatives (degré d’innovation, portée des innovations, rôle de catalyseur, etc.)
  3. Activités érudites ou scientifiques en éducation médicale (p. ex. recherches, présentations scientifiques en matière d’éducation médicale à des réunions locales, provinciales et nationales)
  4. Incidence des activités du candidatou de la candidate (p. ex. à l’échelle locale, provinciale ou nationale)
  5. Activités de recherche dans le domaine de l’éducation médicale (quantité, fondsreçus, qualité)
  6. Démonstration de leadership en matière d’éducation médicale (au niveau local, provincial ou national)
  7. Exécution de tâches administratives et démonstration d’aptitudes administratives aux échelles locale, provinciale, nationale ou internationale.
  8. Présentations scientifiques dans le domaine de l’éducation médicale (à des réunions locales, nationales ou internationales)
  9. Publications scientifiques dans le domaine de l’éducation médicale

Exigencesenmatière de soumission

Les candidatures soumises doivent comprendre :

  1. Un maximum de trois lettres de mise en candidature, dont deux proviennent de l’établissement d’enseignement du candidat ou de la candidate proposé. La troisième lettre de mise en candidature doit provenir de l’extérieure telle doit aborder les critères ci-dessus.
  2. Une lettre d’appui de la part de la personne de qui relève le candidatou la candidate proposé. S’il s’agitégalement de la personne à l’origine de la mise en candidature, une lettre d’appui supplémentaire, rédigée de la main d’un collègue qui occupe un poste élevé au sein de l’organisation de la personne mise en candidature, doit en l’occurrence être fournie.
  3. Le curriculum vitæ complet du candidatou de la candidate proposé.
  4. *Nouveau : Un portrait actuel de la personne mise en candidature.
  5. * Nouveau : Une brève biographie de la personne mise en candidature qui sera distribuée aux membres et dans les medias sociaux au cas où cette personne serait retenue à titre de lauréate du Prix Meridith Marks de 2020.

Remarque : Si votre temps de service n’a pas été continu, veuillez nous fournir de la documentation faisant état de tout congé autorisé ou absence afin de démontrer que vous avez occupé un poste universitaire pendant moins de sept ans. De même, si vous avez occupé un poste universitaire au sein de plusieurs établissements d’enseignement supérieur, le nombre total d’années ne peut pas dépasser sept (7) ans.

Pour confirmer votre admissibilité, veuillez communiquer avec Mme Mary Digout, coordonnatrice de l’ACÉM à l’adresse suivante :came@afmc.ca

Le prix est décerné durant le déjeuner annuel de l’ACÉM qui se tient dans le cadre de la Conférence canadienne sur l’éducation médicale. On remet au lauréat une plaque commémorative et un prix de          1000 $.

Récipiendaires des prix de l’ACÉM 2019

Prix Meridith Marks du nouvel éducateur – de l’ACÉM : Le Prix Meridith Marks 2019 du nouvel éducateur, baptisé en l’honneur de la Dre Meridith Marks, vise à reconnaître le mérite des personnes qui en sont au premier stade de leur carrière professionnelle et qui ont apporté une importante contribution au domaine de l’éducation médicale. L’ACÉM est ravie de présenter le Prix Meridith Marks 2019 du nouvel éducateur aux colauréates, la Dre Stella Ng, Université de Toronto et la Dre Teresa Chan, Université de McMaster.

Dre StellaNg

En tant que scientifique spécialisée en éducation et éducatrice des professions de la santé, la Dre Stella Ng se consacre à l’éducation en tant que praxis – une intégration réfléchie de la théorie critique et de la pratique qui vise l’amélioration de la société (voir Ng & Wright, 2017). À l’origine audiologiste pédiatrique en milieu scolaire, la Dre Stella Ng a entamé sa carrière scientifique en étudiant la pratique réflexive entourant la manière dont les professionnels de la santé agissent lorsqu’ils sont aux prises avec des zones de pratique incertaines, teintées par des conflits de valeurs, p. ex. les soins de santé en milieu scolaire, les soins à domicile ou la gestion de la douleur chronique. Grâce à cette recherche, elle a pu déterminer que la réflexion critique permettait aux professionnels de la santé de participer à des soins efficaces et axées sur la personne en réponse aux contraintes systémiques et aux défis complexes. Cherchant à approfondir ses travaux d’édification de théories, la Dre Stella Ng teste maintenant des moyens d’enseigner et d’évaluer aussi fidèlement que possible la réflexion critique, en faisant valoir que la réflexion critique est nécessaire afin que les professionnels de la santé soient efficaces dans les aspects sociaux des soins de santé, tels que la défense des intérêts, la pratique fondée sur les systèmes, la collaboration et la communication. Le financement qu’elle obtient auprès du ministère, des trois conseils et d’autres sources comme les fondations permet à Stella de travailler à ce programme de recherche de concert avec des collaborateurs et des étudiants diplômés talentueux.

Fidèle à la praxis, Stella associe ses recherches à l’éducation au quotidien, Elle développe conjointement et dirige des programmes d’enseignement ayant une portée internationale axés sur des approches transformatrices et réflexives de l’éducation et de la recherche en éducation et elle couvre tout l’éventail du système d’enseignement des professions de la santé – depuis un cours d’apprentissage par le service au niveau prédoctoral jusqu’au développement professionnel continu. À l’heure actuelle, la Dre Stella Ng est directrice de la recherche, Centre de développement professoral et titulaire de la chaire de la Fondation de la famille Arrell en enseignement des professions de la santé, Faculté de médecine de l’Université de Toronto à l’Hôpital St. Michael; scientifique, The Wilson Centre et le Centre d’éducation pour les soins ambulatoires et professeure adjointe, Département d’orthophonie.

La Dre Teresa Chan est professeure adjointe à l’Université McMaster. La Dre Chan a fait ses études de médecine à l’Université Western et a accompli sa résidence au sein du programme de  formation en médecine d’urgence (CRMCC) à l’Université McMaster. Plus récemment, elle a achevé sa maîtrise en enseignement des professions de la santé à l’Université de l’Illinois à Chicago.

La Dre Chan est une enseignante à qui ont été décernés de nombreux prix pour l’enseignement en milieu clinique en médecine d’urgence. Elle enseigne aux apprenants dans l’ensemble du continuum (p. ex. au niveau prédoctoral, postdoctoral et même auprès des cliniciens en exercice). La Dre Chan est la directrice actuelle du programme de diplôme d’éducateur clinicien, un programme de domaines de compétence ciblée (DCC), et elle est également directrice du comité de compétence pour le programme de résidence en médecine d’urgence du Collège royal. Elle est aussi la directrice sortante du développement professionnel continu pour sa Division de la médecine d’urgence. À l’échelle nationale, elle préside le comité de spécialité de l’éducateur clinicien DCC du Collège royal.

La Dre Chan a consacré une bonne partie du début de sa carrière au mentorat et à l’encadrement d’autrui en matière de mission professorale. Elle a participé à plusieurs initiatives en ce sens, notamment l’ALiEM Faculty Incubator, le groupe Early Career Medical Educators (Éducateurs médiaux en début de carrière) et le programme CanadiEM.org Digital Scholars Program. En outre, elle a aussi travaillé d’arrache-pied comme mentore auprès de douzaines d’étudiants en médecine, de résidents et de membres du corps professoral débutants afin de les aider à perfectionner leurs compétences universitaires. Son mentorat ne connaît pas de frontières. En effet, elle a souvent recours à des outils numériques pour communiquer avec des collaborateurs et des mentorés partout dans le monde.

Ses programmes de recherche comprennent deux domaines principaux : 1) prise de décisions cliniques en contexte; 2) amélioration du transfert des connaissances à l’aide de la théorie de l’éducation et de l’innovation. En ce qui concerne sa production savante, la Dre Chan a également été extraordinairement prolifique. Au moment de la remise du présent prix, elle aura publié au-delà de 100 publications à comité de lecture. C’est aussi une examinatrice primée et elle siège au comité de rédaction d’un certain nombre de revues, notamment : AEM Education & Training, Canadian Journal of Emergency Medicine, le Journal of Education and Teaching in Emergency Medicine (JETem), Perspectives on Medical Education et BMJ’s Journal of Simulation and Technology-Enhanced Learning.

Anciens Récipiendaires du Prix Meredith Marks du nouvel éducateur (anciennement Prix Junior/Prix du nouvel éducateur)

2018

Ryan Brydges, Ph.D.

Université de Toronto

Dernièrement, M. Brydges s’est vu octroyer une chaire en éducation assistée par la technologie à l’Hôpital St. Michael (HSM) et à l’Université de Toronto. Parallèlement à cette titularisation, M. Brydges est maintenant le directeur de recherche et scientifique à l’Allan Waters Family Simulation Centre, HSM. En plus des fonctions qu’il assume à l’HSM, M. Brydges est spécialiste en sciences de l’éducation au Centre Wilson, du Réseau de santé universitaire, et professeur adjoint et spécialiste de l’éducation au département de médecine de l’Université de Toronto. M. Brydges est titulaire d’un doctorat de l’Université de Toronto et il a obtenu une bourse de niveau postdoctoral auprès du Centre for Health Education Scholarship de l’Université de la Colombie-Britannique. Il s’inspire de sa formation en kinésiologie et en neurosciences pour enrichir sa méthodologie de recherche.

Dre Meredith Young

McGill Université

Dre Tina Martimianakis

Université de Toronto

Pre Christina St-Onge, Ph. D.

Université de Sherbrooke

Ayelet Kuper, MD DPhil

University of Toronto

Dr Rodrigo Cavalcanti

University of Toronto

Dre Miriam Lacasse

Université Laval

Dr Jonathan Sherbino

McMaster University

Dr Tyrone Donnon

Université de Calgary

Dr Farhan Bhanji

McGill University

Dr Mark Goldszmidt

University of Western Ontario

Dre Liane Feldman

McGill University

Dr Jason Frank

Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada

Dr Kevin Eva

McMaster University

Dre Pippa Hall

University of Ottawa

Dr Marcel D’Eon

University of Saskatchewan

Dr Vernon Curran

Memorial University

Dr Marianne Xhignesse

Université de Sherbrooke

Dr Kim Blake

Dalhousie University

Mme Joan Sargeant

Dalhousie University

Dr Graham Bullock

Dalhousie University

Dr John MacFadyen

University of Ottawa

Dr Brian Hodges

University of Toronto